Canadian Cyclist Cervelo R3 24/7 1 - May 2
   Follow us on Twitter
 
Find us on Facebook
 
Wheels of Bloor - March 7
 
ACS Apollo Bikes - November 19
 
Williams Cycling March 28
 
IMBA Canada - Dec 14
 
Share the Road - Dec 14
 


 

 

 
ARG banner CC2 Sept 17.14
 

Daily News


 

July 10/01 3:39 am - Team Reports


Posted by Editor on 07/10/01
 

Intersports Arlington Report

10/7/01 -- After returning from her native Finland resplendent in the colors of Finnish National Champion, Intersports' Pia Sundstedt was narrowly beaten in the second event of the BMC Software Grand Prix by Saturn's Lyne Bessette. Raced on the hilly and twisty streets of trendy Boston suburb, Arlington, this 42 mile race came down to a battle between 5 of the world's best climbers. Over 12 laps of this 3.5 mile circuit the field rolled along contently under the watchful eyes of the Saturn Cycling Team. Knowing that Ina Teutenberg or Anna Millward were Saturn's choices for the finish, Intersports' Sundstedt took the initiative to split the race up with 2 strong efforts on the 1 mile mid-circuit climb. Sundstedt's first effort came on the 8th lap, where her raised tempo was enough to distance all but 4 of the day's strongest competitors. Marking Sundstedt were the Saturn duo of Bessette and Millward, as well as AutoTrader's latest recruit Amber Neben and New Zealander Roz Reekie May. This quintet rolled aggressively around the course for the remaining 4 laps putting 3 minutes into the chasing field with 1 lap to go. On the final ascent Sundstedt put in a final scathing attack that shed world number 1, Anna Millward as well as Neben and Reekie. Only Saturn's Bessette could follow. Over the top, Bessette and Sundstedt held a 30 second advantage, meaning that the race would be decided between this pair. Sundstedt led down the final descent as speeds reached 40+ mph. Out of the last corner Sundstedt charged to left hand side of the road, forcing Bessette to make any move into the wind. With 200 metres to go the 2 were even charging toward the spectator lined finish. With 100 metres to go, Bessette pulled forward and managed to hold her position to the finish. Another 37 seconds back, Saturn's Millward took the sprint for third ahead of Reekie and Neben. Intersports' Anne Samplonius was 11th, Jessica Phillips 14th and Sophie St Jacques 24th.


Une onzième place pour Martin St-Laurent à la course Four Bridges, en Illinois

Elgin, Illinois - 8 juillet 2001. La municipalité de Elgin, en banlieue de Chicago, accueillait dimanche la seule épreuve nord-américaine U-23 (moins de 23 ans) sanctionnée par l'U.C.I. (Union Cycliste Internationale). Quatre athlètes de la formation Volkswagen - Les Ailes, étaient présent à cet important rendez-vous soit Marc-André Salois, Martin St-Laurent, Cory Jay et François Parisien. Les quatre coureurs, ainsi que Mathieu Béliveau, représentaient l'équipe canadienne pour cette occasion. Fait exceptionnel, un total de 10 000 dollars américain était à l'enjeu, ce qui en a motivé plusieurs.

Plus d'une centaine de coureurs étaient du départ de ce circuit routier (douze tours) d'environ neuf kilomètres, suivis de six petites boucles avant l'arrivée. Le parcours très technique aura eu raison de plusieurs cyclistes tout au long de la journée.

Martin St-Laurent, qui a terminé l'épreuve au onzième rang, a résumé la prestation de l'équipe canadienne : " ça été plus ou moins bien été. Marc-André Salois a chuté et François Parisien a eu des problèmes avec une roue. Mathieu (Béliveau) et moi avons bien couvert les échappées sauf une... celle qui s'est rendue jusqu'à la fin. J'ai bien tenté de sprinter pour la sixième place, mais les crampes dans mes jambes ont eu le dessus. "

L'autre Canadien pour qui la journée a été payante est Cory Jay. Malgré une crevaison, le cycliste de l'ÃŽe du Prince-Edouard a tout de même pu s' accaparer de la 18e place. " J'ai du attendre jusqu'au neuvième tour avant d'avoir de bonnes jambes, a-t-il souligné. Lors de ma crevaison, avec un tour et demi à faire, l'air s'échappait tranquillement du pneu, ce qui m'a quand même permis de rouler. J'ai réussi à m'accrocher à un concurrent, mais avec mon pneu arrière en mauvais état, c'était très dangereux dans les virages. "

Marc-André Salois a également connu sa part d'ennuis. À la mi-course, le cycliste de l'Ouataouais est entré en collision avec une moto officielle : Je me préparais pour un sprint intermédiaire, a indiqué Salois. J'étais en excellente position, mais au dernier virage (de 180 degrés), les deux gars devant moi ont ralenti alors que j'arrivais à pleine vitesse. J'ai bifurqué vers la gauche pour les éviter, mais eu même moment, la moto des officiels s'est tassée du même côté que moi. Elle m'a donc accroché et je suis tombé sur le trottoir. " Par la suite, Salois a pu réintégrer le peloton avec l'aide de son coéquipier François Parisien (33e), mais la douleur à la hanche a forcé le Hullois à abandonner un peu plus tard.


Cloutier et Gilbert médaillés d'or de la course à l'Américaine aux championnats canadiens de cyclisme sur piste

Edmonton, Alberta - 8 juillet 2001. Les Québécois Alexandre Cloutier et Martin Gilbert ont terminé en beauté leur séjour aux championnats canadiens de cyclisme sur piste, présentés ce week-end, dans la capitale albertaine. La paire du club Volkswagen - Les Ailes a remporté dimanche, au vélodrome du Commonwealth, l'épreuve de course à l'Américaine (ou " Madison ", inspirée du lieu ou ce type d'épreuve a vu le jour soit au Madison Square Garden de New York).

Il s'agissait d'une première expérience en compétition officielle pour le duo. " Nous avons fait quelques entraînements à Bromont, mais disons que j' étais un peu nerveux avant le début de la course, a indiqué Martin Gilbert. Nous sommes allés manger samedi soir et les gars (Alexandre Cloutier et Pascal Choquette) m'ont donné quelques conseils. " Il semble bien que le cycliste de Chateauguay a suivi les indications à la lettre, et ce, même s' il a pris ses notes sur une " napkin " du restaurant...

Plus expérimenté, Cloutier est celui qui a élaboré la stratégie de son équipe. " Jusqu'à la mi-course, la lutte était serrée entre trois équipes, a-t-il expliqué. Quelques tours plus tard, nous avons augmenté le rythme pour ensuite prendre un tour d'avance sur nos plus proches concurrents. À ce moment, on savait que c'était dans la poche. "

Mentionnons que samedi, Cloutier a terminé au dixième rang de la course aux points. " J'ai fait une erreur de débutant " a mentionné l'athlète de 27 ans, faisant référence à son oubli de changer le braquet de son vélo. Le cycliste, qui course normalement avec un braquet de 51x15, a pris part à la compétition avec un braquet de 51x16. " La cadence de mes jambes était trop élevée ce qui rendait les sprints très difficiles. "

Cloutier et Gilbert seront de retour au Québec lundi midi. Les deux seront de la partie lors de la prochaine édition des mardis cyclistes de Lachine où Cloutier tentera de conserver son maillot jaune de leader.

NB : Une erreur s'est glissée dans le communiqué de vendredi. Cédric Giroux, et non Thériault, faisait partie du quatuor québécois médaillé d'or à l' épreuve de poursuite par équipe.

 


Return to Canadian Cyclist homepage | Back to Top
D'Ornellas (+7451) - Oct 21
 
ARG button Sept 17.14
 

 
Bikesports - August 12
 

 


 
Dundas Speed Shop - Jan 11 (+524)
 
  


 
 © Copyright 1998-2014 Canadian Cyclist. All rights reserved.  Privacy Policy | Contact | Subscribe to RSS Feed  | Login